L’année de 6ème...


L’année de 6ème est une étape importante dans la scolarité d’un élève. L’arrivée au collège annonce quelques changements : nouvel environnement, une organisation différente, de nouvelles méthodes de travail, plusieurs professeurs... Chaque élève devra donc, dans un premier, temps prendre ses marques.

Quelles difficultés peuvent rencontrer les élèves de 6ème?

  • Plusieurs professeurs. A la différence de l’école primaire, les élèves ont entre 10 et 11 professeurs différents, soit un pour chaque discipline. Chaque élève doit donc s’adapter à la manière de travailler de chacun d'entre eux et à leurs exigences.
  • Un emploi du temps modulable. Selon le nombre d’heures de cours, la journée commence et se termine à des heures différentes. Les semaines sont également différentes. Certains cours ne sont organisés qu’une semaine sur deux.
  • Un rythme plus soutenu. Au collège, le rythme de travail s’accélère. Les professeurs répètent les phrases difficiles, mais moins qu’à l’école. Il faut s’habituer à écrire plus vite et, petit à petit, apprendre à écrire sous la dictée.
  • De nouvelles formes d’apprentissage. A l’école, chaque élève a acquis les bases nécessaires pour construire de nouveaux savoirs. Au collège, on attend de lui davantage de travail personnel : des recherches, des lectures. Il ne s’agit pas de tout mémoriser, mais de comprendre et de retenir l’essentiel.

Quels moyens mettons-nous en œuvre pour aider les élèves de 6ème?

Des moyens humains

  • Une équipe pédagogique dont un professeur principal qui est le professeur référent de la classe.
  • Une équipe éducative constituée de surveillants et coordonnée par le Conseiller Principal d’Education.
  • Le responsable de la vie scolaire détaché au niveau 6ème par le CPE.
  • Le responsable de niveau : responsable pédagogique, éducatif et pastoral du niveau.

Des moyens matériels:

  • Une classe - une salle : les élèves restent dans leur salle de classe dédiée ; ce sont les professeurs qui se déplacent. Chaque salle possède des casiers afin que les élèves puissent y ranger leurs affaires scolaires
  • Un vade-mecum : il est le lien entre la famille et l’équipe pédagogique et éducative du collège. On y trouve le règlement intérieur, les bulletins d'absences, de retards, l’emploi du temps, les demandes de rendez-vous, les observations des professeurs sur le travail ou le comportement de l’élève.
  • Le cahier de texte de la classe consigne la progression pédagogique des différents professeurs. Il est consultable sur Ecole Directe. Il n'a pas vocation à devenir l'agenda de l'élève.
  • Le suivi régulier de la scolarité. Les parents ont la possibilité de suivre en direct la scolarité grâce à Ecole Directe. Toutes les 5 semaines, un relevé de notes est envoyé aux familles ainsi qu’un bulletin trimestriel à l'issue des différents conseils de classe.
  • Des tutorats et des soutiens mis en place tout au long de l’année pour les élèves rencontrant des difficultés.

Comment les parents peuvent accompagner leur enfant ?

Au collège, l’équipe pédagogique est au service des élèves pour les aider à surmonter leurs éventuelles difficultés. Si l'objectif est d'acquérir une relative autonomie, le rôle des parents reste essentiel au moins dans les premiers mois de l'année :

  • Préparer avec lui son cartable. Pour lui éviter d’oublier un livre, un cahier, son matériel... les parents peuvent l’aider à préparer ses affaires pour le lendemain, ou lui rappeler de vérifier qu’il a bien tout ce qu’il faut.
  • Faciliter l’organisation de son travail. Les professeurs donnent des devoirs et des leçons à apprendre pour chaque discipline. Certains jours, l’enfant a peu de travail pour le lendemain : il doit en profiter pour s’avancer, réfléchir sur un devoir compliqué, réviser ses leçons. Les parents peuvent également vérifier qu’il n’a pas pris de retard, ni rien oublié...
  • Suivre sa scolarité. Nous invitons les parents à consulter, au minimum une fois par semaine, le vade-mecum de leur enfant et à lire attentivement les relevés de notes et les bulletins trimestriels. Les parents ne doivent pas hésiter à rencontrer individuellement chaque membre de l’équipe pédagogique et éducative, sur rendez-vous par l’intermédiaire du vade-mecum ou lors des réunions parents-professeurs.
  • S’assurer que tout va bien. Il est important que l’enfant se sente bien dans sa classe et dans l’établissement, qu’il s’exprime volontiers, qu’il participe à l’oral pendant les cours. Les parents peuvent contrôler qu’il réussit sans difficulté à copier ce que dit le professeur, à retenir les points importants d’une leçon, à comprendre un texte...
Remonter